Café chat Sibérien | 205, chemin Old Chelsea | Chelsea (Québec) | 819.827.MEOOW (6366)

Ses caractéristiques

Les caractéristiques de la race

Apparence générale : Le chat sibérien atteindra sa pleine maturité très tard, seulement à 5 ans. Les mâles stérilisés peuvent atteindre jusqu’à 20 livres et les femelles atteindront entre 12 à 15 livres. Le mariage (accouplement) n’est pas permis avec aucune autre race. Le toilettage du chat Sibérien ne demande pas beaucoup de temps. Il possède une fourrure hydrofuge qui se nettoie pratiquement toute seule. Le bain n’est pas une nécessité sauf en cas d’accident! C’est un chat à poil mi-long qui nécessite cependant un brossage régulier en période de mue. En effet, le chat Sibérien connaît une courte mais intense période de mue (au printemps et à l’automne).

Tête : en forme de triangle adouci, la tête est large avec des contours arrondis. De face, les pommettes ne sont ni saillantes ni proéminentes. SiberianGreyCatInSnowLarge, le crâne est plutôt plat. Vu de profil, il est légèrement arrondi et est prolongé par une légère déclivité au niveau des yeux. Le nez est moyennement court et plat.

Museau : rond et fort, le museau doit être sans pinch. Les femelles ont souvent un museau plus fin que les mâles.  Le menton est arrondi sans être en proéminent. Les moustaches sont longues et épaisses.

Yeux : grands, presque ronds, les yeux sont bien espacés l’un de l’autre, séparés au minimum par la largeur d’un œil. Ils sont implantés légèrement de biais, sans pour autant avoir d’expression orientale. Toutes les couleurs d’yeux sont admises sans qu’il y ait de relation avec la robe.

Oreilles : de taille moyenne, les oreilles sont larges à la base et séparées par une distance équivalente à une largeur d’oreille à une et demi. Vu de profil, elles sont légèrement pointées vers l’avant. De forme arrondie à leur extrémité, elles sont recouvertes à l’extérieur d’une abondante fourrure qui cache presque complètement leur base. L’intérieur des oreilles est également garni de poils abondants. Chez les chatons, les oreilles sont souvent plus grandes et plus rapprochées que chez les adultes.

Encolure : ronde et courte, l’encolure est puissamment musclée.

Corps : le corps, massif, lourd et musclé, a une forme caractéristique dite «en tonneau» due à la rondeur de ses côtes et de sa musculature. La croupe est arrondie et plus haute que les épaules. La sangle abdominale est très puissante.

Pattes : de hauteur moyenne, les pattes sont robustes et musclées avec une ossature puissante.

Pieds : grands et ronds, les pieds montrent une importante pilosité interdigitale.

Queue : La queue est large à la base puis va en s’effilant jusqu’à un bout arrondi. Elle est fournie d’une abondante fourrure. Idéalement, elle doit arriver à hauteur de la base des omoplates.

Robe et texture : mi-longue à longue, la fourrure du Sibérien est composée des trois types de poils : poil de garde, poil de jarre et sous-poil. L’encolure, les épaules et le dos sont recouverts de poils de garde plus épais et brillants. La collerette part de l’arrière de la tête pour rejoindre la gorge. Les poils du ventre peuvent friser légèrement sans que ce caractère soit particulièrement recherché. Chez les particolores : toute proportion de blanc est acceptée quels qu’en soient la taille et l’emplacement.

Condition et équilibre : L’apparence physique générale du chat doit refléter force et vigueur, tout en gardant une expression douce.

« SA PERSONNALITÉ | LE NEVA MASQUARADE »